Goupillon et bénitier
Objets liés à la tradition chrétienne

 


Le goupillon

 

 

Le goupillon est un petit bâton de bois ou de métal, garni de poils rudes ou d'une boule percée de trous, qui sert à l'église pour prendre de l'eau bénite et pour la jeter sur les objets qu'on bénit, ou la présenter à quelqu'un.

Le bénitier est une vasque ou petit vase ou coquille d’eau bénite, soit portatifs, soit fixes et placés à l’entrée des églises.  (Marcel, p.101)

Le prêtre fait l’aspersion de l'eau bénite sur les fidèles pour leur rappeler la pureté de conscience.  Le prêtre en fait usage dans de nombreuses bénédictions :  celle du pain, des cendres, des rameaux, des tombes, des enfants, des mourants et des défunts, etc.  Il n’est pas nécessaire qu’elle touches les objets à bénir.  (Marcel, p.273)

Il existe deux types de goupillon : l'un autonome car l'eau se trouve dans un réservoir du manche. L'autre doit être submergée dans un seau et fait partie d'un tout (goupillon, seau et support).

 

Voir le goupillon en 3 D

Image pleine grandeur du goupillon

 

(Wikipedia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Goupillon_(liturgie), consulté le 13  mai 2010).